04/02/2024

Capture_Aff_BPartcipatif_jedépose.JPG

Après une 1ère édition en 2022 qui a vu sacrer un théâtre de verdure, la création de nichoirs et d’animations autour de la biodiversité et la plantation d’un nouveau verger, la Ville annonce une 2nde édition. Dès janvier, déposez vos projets pour donner vie à vos idées !


Soucieuse d’être au plus près des attentes des habitant.es, et ravie de sa première édition, la Ville de Sautron souhaite renouveler l’expérience du budget participatif.

UNE ÉDITION 2024 PLUS SOLIDAIRE 
Doté de 15  000  € sur le budget d’investissement* de la Ville, le budget participatif de Sautron permet aux Sautronnais âgés de 12 ans et plus, aux entreprises et associations sautronnaises de proposer des projets citoyens d’intérêt général.

Seuls les projets répondant aux critères d’éligibilité seront soumis à une votation citoyenne. Le ou les projets ayant obtenu le plus grand nombre de voix seront financés par la Ville de Sautron, dans la limite du budget imparti, et coréalisés avec les porteurs des projets sélectionnés. 

Vous avez une idée pour la Ville ou votre quartier ? Proposez-la du 2 janvier au 1er mars sur le formulaire en ligne ou sur papier dans l'urne prévue à cet effet en mairie. Elle pourra être soumise au vote des Sautronnais.es. Une fois les projets lauréats connus, ils seront présentés à l’ensemble de la population. Les porteurs des projets élus, seront associés à toutes les étapes, de la conception à l’inauguration.

LE CALENDRIER
1. Vous déposez votre projet : du mardi 2 janvier au vendredi 1er mars 2024
⬥ Via le formulaire d’inscription de projet sur le site de la Ville ou disponible à l’accueil principal de la mairie
⬥ Seuls les projets répondant aux critères prévus dans le règlement seront présentés au public et soumis à la votation citoyenne
2. Vous votez pour votre projet préféré du samedi 1er juin au dimanche 30 juin Chaque Sautronnais ne peut voter qu’une fois et pour un seul projet.
3. Proclamation offi cielle des résultats : septembre 2024

*Les investissements sont pérennes et correspondent à des aménagements, des travaux d’amélioration ou de rénovation de l’espace ou des équipements publics. Ainsi, un projet engendrant des dépenses de fonctionnement trop importantes (recrutement, dépenses récurrentes ou subventions des associations) ne pourra pas être retenu.