14/05/2021

boites à masques.jpg
La collecte, la sécurité et le recyclage des masques chirurgicaux deviennent possibles grâce à un moyen mis à la disposition des Sautronnais : des containers en carton recyclé et recyclable.
 
Depuis plus d’un an maintenant, tout le monde s’est posé au moins une fois cette question : que faire de son masque jetable, une fois celui-ci usagé ? En faisant appel à Versoo, la ville a décidé d’apporter une solution de recyclage à la fois gratuite, accessible et simple pour tous les Sautronnais, dans le but de collecter, sécuriser et recycler les masques jetables usagés.
 
Les trois accueils équipés de ces containers sont :
·         L’accueil principal (14 rue de la Vallée)
·         La mairie sociale (6 rue de la Mairie)
·         La mairie technique (23 rue de la Vallée)
 
« Cette solution permet de concilier le respect des mesures sanitaires et de l’environnement. Ensemble, soyons responsables en adoptant le bon geste » précise Marie-Cécile GESSANT, Maire et Conseillère régionale. En effet, la fabrication des masques jetables consomme des ressources et émet du CO2. Lorsqu’il est jeté dans la rue ou dans la nature, le masque peut porter le virus pendant plusieurs jours et mettre des centaines d’années à se dégrader. Mélangé aux ordures ménagères, il est enfoui ou incinéré, sa matière ne peut donc pas être réutilisée.
 
Ce procédé de recyclage a été mis en œuvre depuis 10 ans pour celui des gobelets, puis a été adapté et testé sur des milliers de masques.
Résultat, les masques sont transformés en nouvelles matières premières de polypropylène pour produire des objets en plastique. Les barrettes métalliques retournent dans le flux de recyclage dédié.

Attention, ces bacs sont réservés uniquement pour les masques chirurgicaux en polypropylène.
Ne sont pas admis : tous les autres masques tels que les anti-poussières, FFP2, FFP3, les masques en tissu, faits maison ou en papier.