07/10/2019

La ville de Sautron met en place pour la seconde année, en collaboration avec les équipes pédagogiques de l’école de la Forêt et de l’école Saint-Jean Baptiste (*), un « passeport du civisme » destiné aux élèves de CM2.
Ce dispositif a été initié en Vendée par Maxence DE RUGY, Maire de Talmont-Saint-Hilaire, et rencontre aujourd’hui un grand succès à travers toute la France.
(*) L’école élémentaire de la Rivière n’a pas souhaité participer à ce projet.
 
C’est quoi, un passeport du civisme ?
L’objectif de ce dispositif est triple :

  • inciter les enfants de CM2, de manière ludique et pédagogique, à s’investir dans la vie de la cité, au service des autres, à travers la réalisation de différentes actions collectives et individuelles,
  • sensibiliser les enfants au civisme et aux valeurs importantes que sont la mémoire, la solidarité, le patrimoine, la protection des citoyens et la préservation de l’environnement,
  • favoriser le lien, notamment intergénérationnel.

 
Les actions
Les enfants vont être amenés à participer à des actions individuelles et collectives qui pourront être réalisées au fur et à mesure de cette année scolaire :

  1. Participer à une commémoration officielle, celle du 11 novembre ou celle du 8 mai.
  2. Participer à une collecte de jouets au profit du « Secours Populaire », collecte qui aura lieu durant le marché de Noël du samedi 14 décembre.
  3. Passer le « permis internet » en classe dans le cadre du dispositif national mis en place par la Gendarmerie.
  4. Participer aux animations dédiées aux aînés sautronnais en début d’année.
  5. Participer à deux visites pour mieux connaître les richesses environnementales et patrimoniales sautronnaises : une visite de la chapelle de Bongarant, et une visite de la vallée du Cens.
  6. Se former aux comportements qui sauvent et visiter une caserne de pompiers.

Chaque action réalisée sera validée par un tampon apposé par l’ambassadeur concerné dans le livret de l’élève. D’autres actions pourront être menées spontanément par l’élève ou en classe, et une cérémonie de clôture sera organisée en fin d’année scolaire.
 
Les « ambassadeurs », en majorité des personnalités sautronnaises expertes dans chacun des domaines d’action, accompagnent les élèves. Les enseignants volontaires sont également très impliqués dans la réalisation de ces actions. Le projet est par ailleurs encadré par les élus en charge de ce projet, ainsi que par les services municipaux travaillant dans le secteur de l’enfance-jeunesse.